Le portefeuille REER de Pape reste stable

09-19-2022
Le portefeuille REER de Pape reste stable

Le mandat du portefeuille permet de préserver le capital en période de récession

 

J'ai toujours conseillé de revoir son portefeuille REER au moins deux fois par an et de préférence tous les trimestres. Parfois, cela peut être décourageant, comme en ce moment où presque tout est à la baisse. Mais il est important de garder le cap sur le rendement de votre régime et d'apporter des changements si nécessaire.

J'ai lancé le portefeuille REER en février 2012 dans ma lettre d'information Internet Wealth Builder. Ses deux principaux objectifs sont de préserver le capital et d'obtenir un taux de rendement supérieur à celui que vous pourriez obtenir avec un CPG. La valeur initiale était de $ 25 031,92.

Environ 27 % du portefeuille est composé d'obligations, d'actions privilégiées et de liquidités. Le reste est composé d'actifs axés sur la croissance et qui offrent une exposition aux marchés boursiers Canadiens, des États-Unis et internationaux. Le portefeuille contient un mélange de FNB, d'actions et de sociétés en commandite, de sorte que les lecteurs qui souhaitent le reproduire doivent avoir un REER autogéré auprès d'une société de courtage.

Il s'agit des titres actuellement dans le portefeuille avec des commentaires sur leur performance depuis la dernière révision en Février. Les résultats sont ceux de l'après-midi du 10 Août.

iShares 0-5 Years TIPS Bond Index ETF (TSX: XSTP). This Il s'agit d'un nouveau FNB qui investit dans des billets à court terme protégés contre l'inflation du gouvernement des États-Unis. Ils offrent un faible taux de rendement, mais la valeur nominale et les intérêts augmentent lorsque l'inflation augmente. Cela permet de protéger le portefeuille en cas de baisse. Les parts ont baissé de $ 0,60 depuis que nous avons ajouté ce FNB en février, mais cette baisse a été plus que compensée par les distributions mensuelles qui ont totalisé $ 1,21 par part.

iShares Canadian Universe Bond Index ETF (XBB: TSX). Ce FNB suit le rendement de l'ensemble de l'univers des obligations Canadiennes, y compris les émissions des gouvernements et des sociétés. Les obligations continuent de lutter alors que les banques centrales augmentent agressivement les taux d'intérêt dans le but d'étouffer l'inflation. Les parts ont perdu $ 1,84 depuis la dernière revue. Nous avons reçu des distributions de 0,397 par part.

iShares Convertible Bond Index ETF (CVD: TSX). Ce fonds effectue des placements dans des obligations qui peuvent être converties en actions ordinaires dans certaines conditions. Il offre un play sur le marché boursier tout en fournissant un flux de trésorerie. Les parts ont perdu $ 0,57 au cours de la dernière période. Nous avons reçu des distributions de $ 0,417 par part.

iShares S&P/TSX Canadian Preferred Share Index ETF (CPD: TSX). Ce FNB effectue des placements dans un portefeuille d'actions privilégiées, principalement des émissions à taux révisé. Celles-ci devraient avoir tendance à augmenter à mesure que les taux d'intérêt augmentent, mais ce n'est pas encore le cas. Les parts ont perdu $ 1,52 depuis que nous les avons achetées en février. Les distributions ont totalisé $ 0,292 par part.

FINB BMO équipondéré banques (ZEB: TSX). Ce FNB investit dans les actions des six grandes banques Canadiennes. Les titres bancaires se comportent normalement bien dans un contexte de hausse des taux d'intérêt, mais les craintes de récession ont pesé lourdement sur les cours cette année. Les parts ont perdu $ 6,75 depuis que nous les avons achetées en février. Les distributions mensuelles, qui ont totalisé $ 0,72, sont loin d'avoir compensé cette baisse. Cependant, je crois fermement que nous allons assister à un rebond (en fait, il a peut-être déjà commencé).

iShares Edge MSCI Minimum Volatility USA Index ETF (CAD-Hedged) (XMS: TSX). Le XMS investit dans des actions Américaines à faible bêta, comme T-Mobile, Cisco Systems, Johnson & Johnson et PepsiCo. "Faible bêta" signifie qu'elles sont moins sensibles aux mouvements généraux du marché et, en théorie, moins risquées. Le fonds a enregistré une petite perte de $ 0,77 au cours des six derniers mois. Les distributions trimestrielles ont totalisé $ 0,179 par part.

FNB BMO d'actions Canadiennes à faible volatilité (ZLB: TSX). Ce FNB investit dans un portefeuille d'actions Canadiennes à grande capitalisation dont le bêta est faible. Il a baissé de $ 0,64 depuis la dernière revue, mais il a bien progressé depuis qu'il a été ajouté au portefeuille. Nous avons reçu deux distributions trimestrielles pour un total de $ 0,52.

FNB BMO d'actions internationales à faible volatilité couvertes en dollars Canadiens (ZLD: TSX). Ce FNB se concentre sur les actions internationales et est couvert par le dollar Canadien, ce qui élimine le risque de change. Il a perdu un modeste 0,04 $ au cours de la dernière période. Les distributions ont totalisé $ 0,30 par part.

Brookfield Renewable Partners LP (BEP.UN: TSX). Cette société en commandite basée aux Bermudes possède une gamme d'installations d'énergie renouvelable (principalement hydroélectrique mais aussi éolienne et solaire). Les actions du secteur de l'énergie verte ont commencé à se redresser après avoir traversé un marasme prolongé, et ces parts ont gagné 8,10 $ au cours de la dernière période. Nous avons reçu deux distributions pour un total de 0,64 $ US.

Brookfield Infrastructure Partners LP (BIP.UN: TSX). Cette société en commandite investit dans des projets d'infrastructure à travers le monde. Les parts ont été divisées 3 pour 2 en juin, de sorte que nous en possédons maintenant 180. Nous avons reçu deux distributions totalisant $US 0,72.

Fortis Inc. (TSX, NYSE). Nous avons ajouté ce titre de service public au portefeuille il y a un an et il se comporte comme prévu. Les actions ont augmenté de $ 1,07 depuis la dernière revue, et nous avons reçu deux dividendes de $ 0,535 chacun.

BCE Inc. (BCE: TSX, NYSE). Les actions de BCE ont un peu vacillé, le titre a perdu $ 2,05 au cours de la dernière période. Nous avons reçu deux dividendes trimestriels de $ 0,92 chacun.

Intérêts. Nous avons investi $ 2 744,33 dans le régime d'épargne-retraite de la Banque EQ, avec un taux de 1,25 %. Nous avons reçu $ 17,15 en intérêts.

Le tableau suivant montre la situation du portefeuille REER en date du 10 Août. Les commissions n'ont pas été prises en compte et les devises Canadiennes et Américaines sont traitées au pair pour faciliter le suivi.

Commentaires

Tout est à la baisse cette année - actions, obligations, actions privilégiées, etc. Mais notre portefeuille REER a réussi à se tenir au cours des six derniers mois, affichant un gain fractionné de 0,2 %. Compte tenu de l'état des marchés, je pense que la plupart des gens accepteraient ce résultat.

Le plus grand perdant a été le FNB BMO S&P/TSX Banks Equal Weight Index, récemment ajouté, mais je m'attends à ce qu'il rebondisse et fournisse de bons rendements avec le temps. La meilleure performance a été réalisée par Brookfield Renewable Partners, qui a gagné plus de 8 $ grâce au redressement des titres du secteur de l'énergie verte.

Sur les dix ans et demi qui se sont écoulés depuis le lancement du portefeuille, nous avons obtenu un rendement total de 159,9 %. Cela représente un taux de croissance annuel moyen de 9,52 %, bien supérieur à l'objectif.

Changements

Nous avons procédé à un remaniement majeur du portefeuille en février dernier. Un seuil de rentabilité dans un marché baissier est un bon résultat. Nous allons donc conserver les titres actuels pendant encore au moins six mois et voir comment ils se comportent.

Nous utiliserons les bénéfices non distribués pour renforcer ces positions:

XBB – Nous allons acheter 10 parts supplémentaires pour un coût de $ 284. Cela nous donnera 210 parts et réduira le solde de trésorerie à $ 204,58. Pourquoi ajoutons-nous des obligations, me direz-vous ? Parce qu'elles sont bon marché et que le marché finira par se retourner. Quand ce sera le cas, XBB en profitera.  

ZLB – Nous allons acheter 10 parts supplémentaires pour $ 400,30. Nous avons maintenant 160 parts avec des bénéfices non distribués de $ 93,20.

BIP.UN – Nous allons ajouter 10 parts au coût de $ 523,80. Cela nous amène à un total de 190 parts, avec des bénéfices non répartis de $ 54,59.

Le nouveau solde de trésorerie (y compris les bénéfices non distribués) est de $ 2 606,77. Nous allons le transférer à la Duca Credit Union qui offre un taux promotionnel spécial de 3,25%.

Le tableau suivant montre le portefeuille révisé. Je le reverrai en février dans ma newsletter Internet Wealth Builder.

M. Gordon Pape fait partie des experts en investissement et des commentateurs de finances personnelles les plus connus du Canada. Il est l'éditeur des bulletins d'information The Internet Wealth Builder et The Income Investor qui sont disponibles à travers le site Web Building Wealth.

Suivez Gordon Pape sur Twitter à l'adresse https://twitter.com/GPUpdates et sur Facebook à l'adresse www.facebook.com/GordonPapeMoney.